Déco Design

Zoom sur ce qu’il faut savoir sur les plaquettes de parement

plaquette de parement

En façade extérieure ou sur un mur intérieur, les plaquettes de parement offrent du cachet aux murs. En effet, fixées au mur, ces petites plaques de 2 – 3 cm d’épaisseur sont en mesure de métamorphoser une pièce.

Conçues en matériau naturel comme la terre cuite, la pierre, le bois ou en matériau d’imitation comme le plâtre, le béton ou la pierre reconstituée, les plaquettes de parement se déclinent sous plusieurs formes, couleurs et tailles. Elles sont pratiques pour créer un style cosy, loft ou maison de campagne.

Qu’est-ce qu’une plaquette de parement ?

Une plaquette de parement est un revêtement mural que vous pouvez appliquer sur une façade extérieure ou un mur intérieur. C’est un habillage constitué de lames de dimensions variées à coller comme du carrelage mural ou auto-adhésif. Les plaquettes de parement existent en différentes textures : à léger ou à fort relief, lisses.
Il est toujours recommandé de décorer sans pour autant surcharger. En effet, bien que tout soit permis, il ne faut cependant pas en faire trop. Généralement, habiller un ou deux murs est suffisant pour structurer une pièce sans la surcharger. Les pierres claires permettent de créer un style chic et naturel. Quant au béton imitation briques grise, il est adapté pour un style industriel. Et les briques blanches en plâtre offrent un design épuré.
Il est également possible de décorer uniquement quelques éléments tels qu’une crédence de cuisine, une tête de lit ou un îlot central afin d’apporter du cachet à la pièce.

Les différents matériaux de plaquette de parement

Les plaquettes de parement existent en matériaux lourds au rendu naturel, naturels solides et en matériaux plus légers et économiques, mais également parfois fragiles. Certains sont dédiés à une utilisation intérieure.

Les matériaux naturels : chaleureux et résistants

  • La terre cuite existe en plusieurs teintes : rouge, gris, beige ou brun.
  • Elle peut être posée aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur.
  • La pierre naturelle est résistante naturellement au gel. Sa pose peut être en mur intérieur ou en façade extérieure. Plusieurs pierres de différentes textures et teintes sont proposées sur le marché.
  • Le bois est dédié à la pose en intérieur et permet de rendre une pièce chaleureuse grâce à son camaïeu de teintes dorées et brunes.

Les matériaux d’imitation : une large sélection

  • Le béton est très résistant et adapté pour une utilisation extérieure. Il permet d’imiter divers matériaux comme la brique, la pierre ou encore les galets.
  • La pierre reconstituée dispose des mêmes avantages que la pierre naturelle. Elle peut être posée à l’extérieur, car elle supporte le gel.
  • Le plâtre est facile à pose, légère et économique, mais fragile. Il imite divers matériaux comme entre autres la pierre ou la brique dans plusieurs coloris. Son utilisation est dédiée à l’intérieur.

Les critères pour choisir une plaquette de parement

Il est essentiel de vérifier que la plaquette de parement que vous choisissez est adaptée à la pièce où elle sera posée. Trois éléments sont à prendre en compte, notamment si elle est compatible avec :

  • Les projections d’eau : pour poser une plaquette de parement dans une salle de bain ou une cuisine, cette caractéristique doit être indiquée sur l’emballage. Sauf mention spécifique, une plaquette de parement ne doit pas être posée dans la douche.
  • Le gel : il est essentiel que la plaquette de parement soit résistante au gel pour une utilisation en extérieur.
  • La chaleur d’une cheminée ou d’un poêle à bois : généralement utilisée pour protéger le mur se trouvant derrière et mettre en valeur un poêle, une plaquette de parement peut supporter la chaleur si la mention est spécifiée.

Quid de l’entretien et de la pose d’une plaquette de parement

Après la pose des plaquettes de parement, il est possible d’appliquer un hydrofuge de surface à l’aide d’un pulvérisateur ou au pinceau. Cela permet de protéger les plaquettes grâce à une barrière étanche contre la poussière et les tâches. Un lavage à l’eau savonneuse permet ensuite d’assurer la propriété des murs.
Les plaquettes de parement se posent sur un support plat, lisse et sain. Ce dernier doit être en mesure de résister à environ 40kg/m² en fonction du type de plaquettes. Certaines plaquettes se posent avec du mortier-colle comme un carrelage mural. D’autres, telles les plaquettes de parement en plâtre sont auto-adhésives.

Leave a Comment