Déco Design

Comment savoir si on a des termites chez soi ?

Les termites font partie des nuisibles les plus fréquents qui envahissent les maisons actuellement. Pour cause, cette espèce d’insecte se plait particulièrement en milieu urbain comme en campagne. Comptant plusieurs variétés, il est important de bien les connaître afin de les exterminer au mieux. Afin de vous aider dans cette démarche et éviter les invasions de grande masse, voici toutes les informations importantes concernant ces dernières.

Le termine est un insecte de type xylophage. Il se démarque donc pour son alimentation qui se constitue uniquement de bois. Nuisible de meute, il se déplace souvent en colonie et c’est ce qui le rend parfois très désagréable une fois qu’il investit les ménages. Pour les reconnaître, on notera qu’elles présentent une tête orthognathe, des antennes monoliformes ainsi que d’un développement hémimétabole et d’ailes. Il est possible de trouver une large variété et d’espèces de cet insecte. Aussi, il est parfois difficile de les distinguer entre elles à l’œil nu.

Le mode de vie des termites et leur environnement

Tout comme les fourmis, les termites vivent en colonie avec une certaine hiérarchie. De ce fait, il est possible de trouver des ouvriers, un roi et une reine. Les plus importants de leur colonie ne sont pas facilement visibles car ils restent le plus souvent dans le nid pour la reproduction. Ce sont donc les ouvriers que l’on côtoie le plus. Pour ce qui est de leur mode de vie, on notera par exemple que ces insectes sont casaniers. Une fois installés, ils ne sortent pas et sont donc très difficile à distinguer.

Comment reconnaître une invasion de termites ?

Le termite se déplace en colonie et leur invasion passe souvent inaperçus. Elle peut investir la demeure de différentes manières. Cela peut notamment être par essaimage où le roi et la reine pondent leurs œufs et se déplacent vers d’autres nids afin de se reproduire de nouveau. Ils peuvent aussi se propager suite à une extension dans les cas où les ouvriers sont de plus en plus nombreux et que leurs espaces ne suffisent plus. Enfin, il y a les transplantations pour les ouvriers qui décident de créer une nouvelle colonie suite à une extension par exemple.

Afin de reconnaître la présence de termite dans une maison, il y a plusieurs signes que l’on peut prendre en compte. Comme le bois est son premier refuge, il faut voir si les meubles sonnent creux. En tapant dessus ou s’appuyant sur le meuble, il est possible de savoir sur les termites y sont installés. Le fait que l’aspirateur ou votre doigt passe à travers les plinthes est également un moyen de se douter de la présence des termites.

Dans ce cas, l’invasion est déjà plutôt avancée étant donné que le bois est entièrement endommagé. Le fait d’avoir une porte et des fenêtres difficiles à ouvrir ou fermer est également un moyen de reconnaître la présence des termites dans la maison. Bien sûr les boues de termites et les fissures dans les structures de la maison en bois sont à prendre en compte afin de ne rater aucune cachette de ces nuisibles.

Les risques des termites face à la santé

Même si on n’y prend pas trop attention et que les termites ne sont pas aussi offensives pour les occupants de la maison, elles restent néanmoins un danger pour la santé. En effet, elles font partie des nuisibles sous une réglementation particulière depuis 1999. Le plus grand risque qu’elles font prendre aux occupants de la maison est bien sûr, un sinistre suite à une dégradation de l’habitation et de ses structures. Il en est de même pour les linges et les documents qui sont souvent la proie de ces derniers.

Astuces pour exterminer les termites

A partir du moment où vous pensez avoir des termites chez vous, les précautions sont à prendre rapidement car ces dernières se propagent très rapidement et cela n’est pas toujours agréable de savoir sa demeure en danger. L’élimination de ces nuisibles n’étant pas du tout facile à réaliser, il est primordiale de contacter les autorités capables d’aider à résoudre la situation.

Pour cela, il est possible de se rendre auprès de la mairie, afin de déclarer la présence des termites. C’est cette dernière qui se chargera de faire appel à un professionnel dans le domaine. Cette étape est indispensable car sans cela, il est possible d’avoir de lourdes sanctions de la part des autorités en cas d’aggravation.

En ce qui concerne les méthodes utilisées pour éliminer les termites, elles sont bien nombreuses. Cela inclut par exemple la fumigation ou encore l’utilisation de termicides. Visiter cet annuaire de termites en France pour trouver une entreprise compétence de lutte contre les termites.

Il s’agit de produit délicat qui ne doit être employés que par des personnes compétentes dans le domaine c’est pourquoi il est nécessaire de confier cette tâche à des personnes ayant de l’expérience.

Pour ceux qui redoutent la présence des termites, il est également possible d’utiliser certaines techniques pour limiter les risques d’invasion. Pour cela, la première chose à faire est de traiter le bois de la maison. Qu’il s’agisse des infrastructures de la demeure ou des meubles, il est possible d’y appliquer des produits destinés à cet effet afin de limiter les intrusions.

En effet, cela élimine les risques que les termites ne s’y installent et qu’ils ne dégradent vos biens. D’un autre côté, il faut savoir que les termites se propagent sans avoir à aller trop loin de leur espace principale. De ce fait, il est important de réparer les passages par lesquels ils peuvent passer. Cela est valable pour les greniers, les toits, les caves et autres espaces humides et organiques où ils peuvent facilement s’installer. Il en est des même pour le choix des meubles.

Il arrive parfois qu’un meuble que l’on vient d’acheter soit déjà infecté et que c’est de là que vient les premières colonies. L’obligation reste la même et il est même recommandé de demander un contrôle des termites régulièrement par des professionnels dans le domaine si jamais on n’est pas sûr de leur présence dans la maison.

Leave a Comment