Déco Design

Tout beau jardin nécessite une belle pelouse.

La tonte de votre pelouse ne doit pas être laissée au hasard. Hauteur, fréquence, heure, type de tondeuse utilisée… Prendre en compte tous ces critères vous aidera à soigner votre gazon en fonction de la saison, de votre situation géographique et bien évidement du style recherché pour votre jardin.

Prenez soin de votre gazon

Comme pour tout ce qui nécessite un entretien, la tonte de la pelouse doit être régulière. Si vous laissez hautes herbes et petites plantes s’installer dans votre jardin, vous ne pourrez plus utiliser une simple tondeuse pour reprendre possession de votre terrain. Et au-delà de ça, un rythme de tonte rigoureux limitera le développement des mauvaises herbes et vous aidera à garder une pelouse saine.

La fréquence de la tonte ne sera pas la même tout au long de l’année. La température, l’humidité mais aussi le taux d’ensoleillement conditionnent le développement des végétaux et donc de l’herbe. Ainsi, au printemps on recommandera de passer la tondeuse une fois par semaine, contre deux fois par mois durant l’été et à une hauteur plus importante pour aider la pelouse à conserver le maximum d’humidité.

A partir de l’automne vous pourrez tondre plus court. Pensez la hauteur de votre gazon en fonction des conditions climatiques, cela permettra d’éviter d’avoir à l’arroser. Et côté pratique, retenez simplement que la tonte sera plus simple et plus rapide si vous avez moins à couper. Tondez toujours sur gazon sec, et équipez-vous d’une tondeuse adaptée à votre terrain et à vos envies.

Différents styles, différents outils

Et en parlant de tondeuse, le choix est vaste. Il y a des dizaines de modèles différents. De la classique petite tondeuse électrique à pousser à la force de ses bras en passant par le tracteur-tondeuse autoporté. Et aujourd’hui il y a même des tondeuses autonomes similaires aux robots aspirateurs que l’on peut avoir chez soi ! Le choix de votre tondeuse dépend de votre terrain, mais aussi du style que vous voulez donner à votre extérieur.

  • Une maison familiale peuplée d’enfants joyeux et dont le jardin est jonché de ballons, balançoires et autres jeux d’extérieur nécessitera une herbe bien entretenue. Suffisamment haute et dense pour amortir les chutes, mais tondue régulièrement pour éviter l’apparition de mauvaises herbes (avoisinant les 5 cm).
  • La plupart des jardins décorés et aménagés pour recevoir, en bordure de piscine ou à l’occasion de barbecue, seront plus fonctionnels avec une pelouse rase, à l’anglaise (environ 2 cm).
  • Et un jardin plus bucolique, aux nombreuses fleurs et ornements sera plus harmonieux avec une herbe plus haute, presque champêtre.

Chaque modèle de la tondeuse propose une hauteur de coupe (souvent variable) différente. La largeur de la zone de tonte est à choisir en fonction de la taille du terrain. Et le type de motorisation, de tout ça à la fois, ainsi que de votre courage. On vous déconseillera une tondeuse électrique pour un jardin dépassant les 600 m². Et si votre terrain le permet, un robot-tondeuse l’entretiendra pour vous au quotidien. Mais le plaisir de piloter un tracteur-tondeuse dans votre grand terrain rendrait la tâche bien plus amusante !

Et que faire de l’herbe coupée ?

Différentes options s’offrent à vous. Mais pensez à ce que vous ferez de l’herbe avant d’acheter une tondeuse, certains modèles vous faciliteront la vie. Si vous décidez par exemple de laisser l’herbe coupée au sol afin de former un paillis (moins esthétique, mais qui servira d’engrais et aidera à garder l’humidité du sol en été), optez pour une tondeuse avec « mulching », qui a un broyeur intégré. A lire aussi : http://www.design-obsession.fr/jardin-motoculteur/

Sinon, une tondeuse à bac de récupération (qu’il faut vider régulièrement) ou simplement une à éjection qui projette l’herbe sur les côtés. N’oubliez pas que vous pouvez composter ce genre de déchet vert pour l’utiliser ensuite comme engrais.

Leave a Comment